Livraison Offerte à partir de 50 euros d'achat !! (France Métropolitaine)

Comment choisir ses skis ?

Connaître les différents shapes de ski. Choisir un ski adapté à son niveau, sa morphologie et à son style de Ride.

Tout d'abord avant même de savoir de quel ski on a besoins, il faut connaître son niveau technique.

Dans un second temps savoir quel skieur on est ! Oui, si on a envie de faire de grandes courbes, des petites, faire des bords de pistes, du freeride, dans la rue ou en snowpark, il y en aura pour tous les goûts ! 


Sur la photo on voit deux freerider en train de faire du ski de randonnée faire l'ascension de la pente dans la poudreuse.

Quelle taille de skis choisir ?

On va commencer par la base, quelle taille de ski choisir pour quel niveau ? Il est important de prendre conscience de son niveau en Ski. On considère comme débutant quelqu'un qui a moins d'une semaine de ski ou qui n'est pas à l'aise. Un skieur intermédiaire n'aura aucun mal à effectuer des virages et dérapage sur les carres. Un skieur confirmé sera quant à lui capable de faire une belle courbe avec de la vitesse et de se spécialiser dans certaines disciplines du ski alpin


Quel taille de ski choisir niveau débutant

La paire de Ski doit être, entre 10 et 20 centimètres en dessous du sommet du crâne du skieur débutant.

(La paire de ski arrive en général entre le menton et le nez.) 

Plusieurs raisons très simples : le fait d'avoir des skis plus court permet d'apprendre à skier sans croiser les skis lors des premières descentes. Les skis plus courts sont plus légers. Ne te surestime pas, demande des skis en location ou achète en magasin en demandant des skis débutants, tu auras des spatules plus souples et donc très maniables;  ceux-là te pardonneront les fautes de carres. 

C'est un dessin avec un skieur débutant à côté de sa paire de ski, il y a également une mesure avec des bandes verte montrant la taille à prendre pour des skis débutant. Il y a également le logo de la marque Saïmiri-SB.
C'est un dessin avec un pratiquant de ski alpin à côté de ses skis, il y a également un mètre avec des bandes vertes indiquant la taille à prendre pour des skis intermédiaires. Il y a également le logo de la marque représentant une vague et une montagne.

Quelle taille de skis choisir niveau intermédiaire

La paire de Skis doit arriver entre le sommet du crâne et 10 cm en dessous (au niveau du nez) pour un skieur intermédiaire.

On prend un peu plus grand que les skis débutants tout simplement parce que le skieur intermédiaire descendra un peu plus vite, et pour cela, il lui faut un ski stable. Plus les skis sont longs plus le ski est stable, il n'y aura pas de tremblement sur le haut de la spatule. De plus, le ski offrira plus d'accroches dans la neige lors des virages, dû à la taille, mais aussi à sa rigidité qui sera plus élevée que pour un débutant.

Quelle taille de skis choisir niveau confirmé

La paire de Skis doit culminer entre le sommet du crâne et 10 centimètres au-dessus pour un skieur confirmé !

Tout d'abord le skieur confirmé a besoin d'un ski stable qui ne se met pas à vibrer lorsque la vitesse augmente. Il y a également une très grande accroche dans les courbes, car les skis confirmés sont généralement très rigides (pour le ski de piste du moins, ça n'est pas le cas pour la pratique du Freeride par exemple.). Plus un ski est rigide moins il pardonnera les fautes de carres ! Mais il sera parfait pour les pentes raides et gelées, et il aura du répondant dans les courbes 

C'est un dessin avec skieur de niveau confirmé, il y a également un mètre avec des bandes vertes indiquant quel taille de ski choisir pour un niveau de ski expert. Il y a également le logo de la marque représentant une vague et une montagne.

Note : pour la petite histoire, chez "les anciens", les paires de skis, avant d'être des skis paraboliques, étaient des skis droits ! À cette époque pour la taille, il fallait se mettre debout, lever la main le plus haut possible et voilà, c'était la taille recommandée ! Aujourd'hui, tous les skis sont "paraboliques". 

Quels sont les différents types de ski ?

Maintenant, que tu sais quelle taille de skis te convient, il te faut voir quel type de ski te correspond. Cela concerne surtout les niveaux intermédiaires et confirmés. Comme expliqué, ci-dessus, les débutants doivent prendre des skis courts et souples afin d'apprendre plus simplement.

Nous allons ici parler de rayon de courbure ! Ne décroche pas maintenant, c'est très simple. Le rayon de courbure, c'est la courbe obtenue par le profil du ski sans effort. Cela est calculé en fonction de la largeur au niveau de la spatule (haut du ski) du patin (sous le pied) et du talon (bas du ski). 

Bref, comprends que le rayon est symbolisé par un R sur la côte du ski. Il va de 12 à 30 mètres : 

- Plus le rayon est bas (12 m) plus le ski permet de faire des virages courts type ski de slalom.

- Plus le rayon est grand (30 m) plus il est adapté à faire de grandes courbes.


C'est une photo d'un skieur freestyle, dans un snowpark en train d'envoyer un double cork 1080 sur un kicker. La photo est prise en plusieurs fois afin de voir toute la technique du tricks qu'il vient de rentrer.

Le ski de piste

La pratique du ski de piste, c'est tout simplement le ski de domaine skiable, c'est le ski le plus loué en stations. Adapté à tous les niveaux, c'est la base du ski alpin. Tu pourras profiter de la piste bleue à la piste noire, en passant par les rouges ! 

Du tout schuss au carving, en passant par le Géant et le Slalom, c'est le ski le plus répandu. 

De part sa finesse au niveau du patin, il permet d'effectuer des courbes rapides, les changements de directions sont efficaces sur les pistes damées.  Bref, Le ski parfait pour les stations.

Le ski All mountain

Le ski tout-terrain ! Le ski all mountain est un ski qui s'adapte à de nombreuses pratiques. Tu pourras l'amener sur toutes les pistes de la station, faire des bords de pistes, aller au champ de bosses, rider le cross et faire un peu de snowpark. Le ski all mountain est plus large au niveau du patin que le ski de piste. Il possède également un rocker au niveau de la spatule, c'est ce qui lui permet d'avoir plus de flottaison lors de sorties en hors-piste. Attention ce n'est pas un ski freeride, il faudra se contenter du bord de piste.

Les skis FREESTYLE ET FREERIDE

Le Ski Freeride

Le ski freeride, un ski large, très large ! Autant au niveau de la spatule que du talon et même que du patin sous le pied. C'est un ski très large pour augmenter la portance du Freerider sur la poudreuse. Le rayon est très élevé pouvant aller jusqu’à 30 mètres afin d'avoir un ski pratiquement plat au niveau des carres; on optimise le tout grâce à la largeur !

Le rocker est également plus important; il occupe la moitié de la spatule, sur certains skis, il s'arrête même au niveau de la fixation afin d'avoir plus de flottaison en hors-piste. Ce ski est "Shapé" (Formé) pour ne pas avoir à forcer sur l'arrière du ski pour flotter. Beaucoup moins adapté au ski sur piste, il pourra cependant faire l'affaire si tu ne prend pas un patin trop épais. Renseigne toi sur la discipline du ski freeride.


Le Ski Freestyle

Le ski freestyle est un ski conçu pour aller rider le snowpark, rentrer des tricks (figures) sur les Halfpipes, les kickers (bosses et tremplins), ou encore les rails (barres de slides). 
Mais ce n'est pas tout ! Certains skis freestyle sont fait pour le JIB, qui est le freestyle dans la rue, sauter des marches, slider des rampes d'escaliers etc … 
Le backcountry est également une discipline du ski freestyle, il consiste à réaliser des tricks en poudreuse. 

Pour faire simple le ski freestyle est un ski bi-spat (bi-spatulé) il y a un rocker à l'avant et à l'arrière du ski ce qui permet de replaquer en avant et en arrière (switch) notamment lors de 180° ou 540° (et plus si affinité).
On prendre un ski plus large pour le backcountry (portance sur la peuf) et un peu moins pour le JIB et le park. 
Pour le flat (figure au sol) il faudra un ski bien souple au niveau de la spatule et du talon afin de pouvoir plier le ski plus facilement. 

Les tips pour choisir ses skis

Caractéristique techniques du Ski :

On a un petit plus ici ! Tu as la liste des mots et leurs définitions. 


-Rayon de courbe : le sigle R sur la côte du ski qui te permet de connaître le rayon du virage du ski au naturel (sans effort) plus le rayon est faible plus les virages peuvent être serrés, et inversement cela se mesure entre 12 et 30 mètres.


-Rocker : le Rocker est la courbe de la spatule, plus elle est relevé, plus le ski facilitera les sorties hors du domaine skiable. 

-Dimension au patin : "t'as quoi sous le patin ?" Peut-être qu'on te l'a déjà demandé ? Le patin est la partie qui est sous ton pied au niveau de la fixation. Cette largeur aide à définir quel type de ski tu possèdes. Si le patin est fin, le ski est sûrement fait pour la piste. Si ton patin est large, il est probable que ce soit un ski Freestyle ou Freeride.

-Les différents cambres : il y a une multitude de cambres : Cambre plat, inversé, classique, avec rocker, double rocker, etc. 


Un conseil : n'hésite pas à essayer différents modèles et différentes manières d'exploiter les pistes ou hors-pistes avant d'acheter une paire de ski !



J'espère que Saïmiri-SB t'aura un peu plus éclairé pour ton choix de Skis ! Si tu es plutôt Snowboarder, n'hésite pas à aller jeter un oeil sur notre autre article !

Nous ne vendons pas encore de skis, mais nous avons plein d'informations à te donner, alors n'hésite pas à aller voir nos autres pages blogs. 

Nous sommes une marque de Ridewear Française qui ne travaille qu'avec des matières premières biologiques ou recyclées ! Alors si t'as besoin d'un Sweat à capuche pour cet hiver, qui soit chaud et doux, viens commander sur notre Shop dès maintenant !! 


THE ART OF SHREDDING

SAÏMIRI-SB


Nos best sellers

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés