LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE



Qui sont-ils ? 

Fondée en 1977 par le capitaine Paul Watson, SEA SHEPHERD est l'ONG de défense des océans la plus combative au monde. 


 Sea Shepherd travaille sur trois axes majeurs : 


- Dépasser la seule protestation et intervenir de manière active et non violente dans les cas d'atteintes illégales à la vie marine et aux écosystèmes marins 


- Exposer les abus et les pratiques non durables ou non éthiques d'atteinte à la vie marine et à l'intégrité des écosystèmes marins en alertant les médias et l'opinion publique. 


- Sensibiliser l'opinion publique au lien essentiel qui nous relie à l'océan à travers diverses interventions en festivals, écoles, organisation de conférences, expositions, publications, films, etc...


Liens Utiles :


Pour toute question sur vos dons vous pouvez contacter l'association Sea Shepherd à cette adresse : soutien@seashepherd.fr


Leurs Campagnes Françaises :

OPération Bycatch :

Des milliers de dauphins sont sacrifiés chaque année en France pour satisfaire notre appétit de poisson. 

Si les massacres sanglants de dauphins aux îles Féroé et au Japon choquent à juste titre l’opinion publique, une tuerie plus insidieuse et d’ampleur encore plus grande est perpétrée chaque année en France, plus particulièrement le long de la façade atlantique. 

Plusieurs méthodes de pêche industrielle encore autorisées en France et à l’étranger en dépit de l’éthique et du bon sens écologique sont en train d’exterminer méthodiquement de nombreuses populations de mammifères marins. À tel point, que les captures par les engins de pêche sont aujourd’hui considérées comme la principale menace pesant sur la survie des cétacés, pourtant protégés.


Opération Nyamba :

Défendre les tortues marines de Mayotte ! 

Mayotte est une île de l’océan Indien au patrimoine naturel exceptionnel située entre Madagascar et le Mozambique. Plus jeune département français, elle accueille une réserve marine protégée (sur le papier) de 68,381km² à la biodiversité exceptionnelle mais en péril, faute de moyens et de volonté de contrôle et de protection.

 Les tortues marines menacées et protégées reviennent sur la plage de leur naissance pour y pondre leurs oeufs.

 Elles sont alors des proies faciles pour les braconniers qui les attendent armés de machettes. Après leur avoir coupé les nageoires et la tête, ils ouvrent la carapace et récupèrent la viande qui se vend jusqu'à 40 euros le kilo au marché noir.

Leurs œufs si précieux pour la prochaine génération de tortues pourrissent sur le sable.

Défendre, conserver et protéger.

Ajoute un don dans ton panier pour les soutenir !